Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA POLLUTION INTERIEURE

 

Aujourd’hui, l’air que nous respirons dans nos maisons et nos appartements est bien souvent plus pollué que l’air extérieur.

  

Or nous passons en moyenne entre 15 et 20 heures dans des locaux fermés (bureaux, maisons, écoles, lieux publics ….).

  

En France, un quart de la population a déjà ressenti les effets de la pollution de l’air intérieur. Cela se manifeste par des problèmes de santé telles que des allergies respiratoires ou des irritations de la gorge ou de la peau, des yeux qui piquent ou qui grattent, des éternuements, le nez qui coule, mais aussi des somnolences, des maux de tête, des nausées, de la fatigue, des vertiges, etc.

  

Une étude américaine à également montré qu’une personne sur trois souffrait d'allergies, d'asthme, de sinusite, ou de bronchite (US National Center for Health Statistics). Le traitement de ces symptômes passe par la réduction des produits chimiques dans la maison.

Car en plus d'être allergisants et irritants, certains de ces polluants ont des effets cancérigènes probables ou avérés.

Les personnes âgées, les femmes enceintes, les bébés, les enfants, sont les plus sensibles à la pollution de l’air et leur exposition aux risques est aggravée.

 

Aérer toute l’année !

  

Quelques minutes suffisent à renouveler l’air d’une pièce. Ceci permet d’éviter la prolifération des microbes en renouvelant l’oxygène et d’évacuer l’humidité, responsable de moisissures allergisantes.

Afin de limiter votre consommation d’énergie vous pouvez baisser momentanément vos appareils de chauffage pendant ce laps de temps.

 

L’été, profitez pour faire rentrer l’air et la lumière dans votre maison !

 

 

 

 

 

 

  

Pour plus d'informations, voici un lien sur
les effets sur la santé de la pollution intérieure : 

 

 

 

A découvrir :

 

 

Et également sur "jevaisbien" :  

LES HUILES ESSENTIELLES :

 

Tag(s) : #VIDEOS & ACTUS NATURE

Partager cet article

Repost 0